Streetbox Real Estate Fund

Une nouvelle augmentation de capital concernant le « Streebox Real Estate Fund » est prévue en décembre 2018. L’augmentation de capital permettra ainsi au fonds de réaliser des projets supplémentaires. Le prospectus d’émission est maintenant disponible en PDF.

Les principales dates et informations concernant l’augmentation de capital sont les suivantes :

Période de souscription: 06.12.2018 – 14.12.2018, à 12 heures

Négoce des droits de souscription (SIX): 06.12.2018 – 12.12.2018

Libération des fonds: 20.12.2018

Capital d’augmentation: environ CHF 6.1 millions (maximum 20’455 nouvelles parts)

Ratio de souscription: 1 nouvelle part pour 20 parts existantes

Prix de souscription: CHF 303.65 net par nouvelle part

Direction de fonds: Solufonds SA, Signy-Avenex

Gestionnaire: Procimmo SA, Le Mont-sur-Lausanne

Banque dépositaire: Banque Cantonale Vaudoise, Lausanne

 

Procimmo Swiss Commercial Fund II

Procimmo Swiss Commercial Fund II: deux achats supplémentaires

Le fonds Procimmo Swiss Commercial Fund II a acquis deux immeubles supplémentaires avec une valeur vénale totale d’environ de CHF 25.2 millions. Il s’agit d’immeubles à Embrach (ZH) et Oberglatt (ZH).

Les deux immeubles ont été achetés en même temps en novembre 2018. L’immeuble à Embrach (ZH) a une surface louable de 10’073 m2, une parcelle de 5’063 m2 et une valeur vénale d’environ CHF 15.5 millions. Le bâtiment qui est exploité comme immeuble artisanal et avec des surfaces de bureaux est situé à la Hardhofstrasse 15/17, en zone industrielle/artisanale dans la partie nord de la commune d’Embrach. L’accès au site est très bien desservi en ce qui concerne les transports publics et individuels. Le rendement brut réel sur prix de revient de ce bâtiment s’affiche à environ 6.6%.

Pour le deuxième immeuble, il s’agit d’un bien à Oberglatt (ZH) avec une surface louable de 6’371 m2 (parcelle de 3’360 m2) et une valeur vénale d’environ CHF 9.7 millions. Ce bâtiment à la Wehntalerstrasse 6 est exploité principalement comme immeuble artisanal, mais il dispose également de surfaces de bureaux comme pour le premier immeuble. Le site se trouve dans la zone industrielle/artisanale à l’ouest de la commune d’Oberglatt. L’accès à cet immeuble est très bon car l’autoroute A51 se trouve seulement à quelques minutes du site. Le rendement brut réel sur prix de revient de ce bâtiment s’élève à environ 6.8%.

La fortune totale du Procimmo Swiss Commercial Fund II s’élève actuellement à environ CHF 410 millions.

Immo56

Le fonds « Immobilier-CH pour Institutionnels 56j » (Immo56) clôture son exercice semestriel au 30 septembre 2018 sur un résultat net de CHF 4’522’485.- soit + 7.3% par rapport au 30 septembre 2017 et sur un réalisé de CHF 8’388’264.- (contre CHF 4’303’631.- un an plus tôt) qui tient compte des gains nets. La valeur nette d’inventaire (VNI) s’affiche à CHF 142.40 par part (contre CHF 141.40 au 30.9.2017).

Au 30 septembre 2018, les revenus totalisent CHF 9’120’117.- dont CHF 8’697’938.- pour les loyers, alors que les charges ont baissé à CHF 4’597’632.- (contre CHF 4‘843’183.- au 30.9.2017).

La marge EBIT s’élève à 65.45% (67.04% au 30.9.2017), le rendement des fonds propres « ROE » est de 4.40% (5.74% au 30.9.2017) et le rendement de placement sur six mois s’affiche à 2.15%. Le taux d’endettement tombe à 29.86% (36.21% au 30.9.2017). Le TER ref (GAV) se maintient à 0.91% (0.89% au 30.9.2017).

Au 30 septembre 2018, la fortune nette du fonds s’élève à CHF 273.3 millions, alors que la fortune totale s’affiche à CHF 400.9 millions.

 

Helvetica Swiss Commercial Fund

Le fonds immobilier Helvetica Swiss Commercial étend son portefeuille et poursuit sa croissance

Zurich, 27 novembre 2018– La direction du fonds Helvetica Property a acquis de nouveaux immeubles de qualité pour le fonds immobilier Helvetica Swiss Commercial (HSC). En préparation de la cotation du fonds HSC, son volume progresse ainsi à 430 millions de francs suisses.

La direction du fonds immobilier HSC continue de développer le fonds et le portefeuille. Conformément à la stratégie, le HSC s’achemine ainsi vers sa cotation prévue pour le milieu de 2019 au plus tard. Durant le second trimestre 2019, le HSC a acquis des immeubles pour une somme totale de CHF 180 millions. Alors qu’il a acquis au milieu de l’année huit immeubles de qualité pour une valeur totale de près de CHF 123 millions, il vient de procéder à deux nouveaux achats d’immeubles pour une somme totale de CHF 54 millions. Le volume total du portefeuille s’élève ainsi à CHF 430 millions.

Les deux nouveaux bâtiments occupent des emplacements de premier plan en Suisse centrale ainsi qu’en Suisse orientale et viennent renforcer l’orientation donnée au portefeuille. Le rendement brut perçu des deux objets s’élève à presque 6%. Les immeubles de haute qualité offrent un mix de locataires et d’affectations attractif dans le secteur du commerce de détail et du stockage. A l’heure actuelle, un loyer effectif total de CHF 3.2 millions est généré sur une surface locative d’un plus de 20’000 mètres carrés. Les nouveaux immeubles affichent un taux de location de 95%. La durée pondérée des baux s’élève à un peu moins de 6 ans.

Un des objets est situé à Arbon (TG). Il s’agit d’un centre commercial typique desservant le voisinage et les régions alentour. Le locataire principal est une société de commerce de détail active dans toute la Suisse, représentée dans le centre avec plusieurs formats de magasins, qui souhaite se maintenir à long terme dans le site. Tout près du centre commercial, le cœur de la ville d’Arbon est en pleine mutation avec, notamment, un projet de logements pour plus de mille personnes. La gare ferroviaire, la gare routière et le lac sont rapidement accessibles à pied depuis le centre commercial. Un garage sous-terrain moderne avec suffisamment de places de stationnement est à disposition des clients. L’autre objet immobilier acheté pour le fonds est situé à Tuggen (SZ). Il s’agit d’un entrepôt facilement accessible depuis l’autoroute, qui est loué pour 10 ans à une société de logistique active dans toute la Suisse.

La stratégie de croissance du fonds immobilier HSC se poursuit. Pour concrétiser les opportunités d’investissement, la direction du fonds planifie d’autres augmentations de capital. Pour l’heure, elle se concentre sur la cotation du fonds prévue en 2019 ainsi que sur la poursuite de l’extension du portefeuille. A cet égard, la FINMA a accordé au fonds le statut de fonds ouvert au public lors du premier trimestre 2018, ce qui le rend accessible à tous les investisseurs.

Streetbox Real Estate Fund

Streetbox Real Estate Fund : un bon premier semestre

Le fonds Streetbox Real Estate Fund affiche à nouveau un résultat semestriel positif : au 30 septembre 2018, le rendement des fonds propres («Return on Equity») a augmenté sur les douze mois à 10.15% (contre 7.91% au 30.9.2017). Le rendement de placement sur l’exercice comptable (six mois) s’élève à 3.31% (contre 3.19% au 30.9.2017).

Au 30 septembre 2018, la valeur nette d’inventaire (VNI) est de CHF 277.90 par part (contre CHF 265.50 par part une année plus tôt).

Les revenus locatifs atteignent CHF 4‘346‘675.- à fin septembre 2018 (contre CHF 3‘976‘477.- au 30.9.2017), ce qui correspond à une hausse de 9.3% par rapport à la même période de l’année passée. En outre, le total des revenus dans le fonds s’élève à CHF 4‘408‘919.- (contre CHF 4‘457‘910.- au 30.9.2017). Le total des charges s’affiche quant à lui à CHF 3‘344‘810.- (contre CHF 2‘750‘815.- au 30.9.2017).

La marge de bénéfice d’exploitation (marge EBIT) s’élève à 50.77% (contre 61.01% au 30.9.2017) et le résultat total de l’exercice est de CHF 3’643’148.- (contre CHF 3’333‘162.- au 30.9.2017). La fortune nette du fonds s’élève à CHF 113.7 millions au 30 septembre 2018, alors que la fortune totale s’affiche à CHF 180.2 millions. Le coefficient d’endettement est de 31.45% (contre 29.99% au 30.9.2017). Le taux de perte sur loyer tombe à 19.42% (contre 27.11% au 30.9.2017). Le TER REF(GAV) se réduit également à 0.97% (contre 0.99% au 30.9.2017).

Realstone Swiss Property Fund

Fidèle à la stratégie active du fonds Realstone Swiss Property, un effort particulier est aujourd’hui porté sur la création de valeur organique au portefeuille. En effet, le parc immobilier est composé à plus de 40% d’objets avec potentiel. Cette création de valeur sera générée par la surélévation, la rénovation de certains immeubles ainsi que par l’optimisation de leurs coûts d’exploitation. Des études sont actuellement menées sur de nombreux objets dans toute la Suisse. Cet été, ce sont deux projets qui ont été livrés, à savoir :

Glarnerstrasse 25/25A (SZ) :

Cet immeuble a fait l’objet d’une surélévation d’un étage, ajoutant ainsi quatre appartements. De même, l’ensemble des appartements existants ont été rénovés et la façade a été rafraichie. Cet immeuble est un excellent exemple de notre gestion dynamique avec un rendement sur la surélévation supérieure à 8 %.

Montchoisy 7 (GE) :

Situé au cœur de Genève, cet édifice de la fin du 19ème siècle de style Haussmannien, comprend 24 appartements ainsi que 3 surfaces commerciales. La façade ainsi que l’entier des appartements ont été rénovés en respectant l’architecture initiale du bâtiment. Enfin, des panneaux solaires ont été ajoutés en toiture pour augmenter son efficacité énergétique, en accord avec notre stratégie de gestion durable.

Realstone Development Fund

Soucieuse de renforcer l’offre de logements de qualité à loyers accessibles, la direction du fonds Realstone SA s’efforce de donner la priorité au principe « Design to users » : une conception optimisée des logements, des finitions de qualité supérieure et des solutions techniques innovantes comme le smart metering. L’application de ce principe permet de tendre à l’obtention du meilleur ratio qualité/prix et de focaliser l’attention sur la création de valeur pour les locataires et les investisseurs.

Horgen

Dans les années à venir, un nouveau quartier verra le jour à Horgen dans le canton de Zurich avec un accès direct à pied à la gare CFF d’Horgen Oberdorf.

La première étape est divisée en deux parcelles constructibles comprenant 214 appartements locatifs avec une faible proportion d’espaces commerciaux. Les deux chantiers sont encadrés par les deux cours d’eaux récemment réhabilités d’Oberdorferbach et de Rubschbach. Le projet est établi par de célèbres architectes zurichois, Galli Rudolf Architekten. La demande de permis de construire a été soumise à la municipalité d’Horgen dans les délais prévus, soit en août 2018.

Un concours sera lancé en début d’année prochaine pour la deuxième étape du projet, avec la désignation d’un lauréat attendue courant de l’été 2019. Le volume réalisable en surface est d’environ 130.000 m3.

Baloise Swiss Property Fund

Le lancement réussi du fonds immobilier Baloise Swiss Property Fund, dont le volume de souscriptions a atteint 275 millions de CHF, a simultanément marqué le coup d’envoi du négoce hors bourse. Celui-ci sera assuré par la direction de fonds du fonds immobilier, Baloise Gestion Immobilière SA, par l’intermédiaire de la Banque J. Safra Sarasin SA. Les cours actuels peuvent être consultés via Bloomberg.

Début octobre, au moment de l’émission du fonds, Philipp Karstens, spécialiste immobilier, a pris ses fonctions de portfolio manager du Baloise Swiss Property Fund. Architecte diplômé et titulaire d’un Executive Master of Business Administration, Philipp Karstens dispose d’une expérience de plus de dix ans dans le domaine de l’immobilier. Il était auparavant responsable du portfolio management immobilier au sein de la société d’assurances Pax, où il gérait des actifs immobiliers d’une valeur d’environ 1.1 milliard de CHF.

Varia US Properties AG

Bons résultats confirmés en Q3 2018

Varia US Properties AG (www.variausproperties.com)a publié sa newsletter trimestrielle au terme du troisième trimestre 2018. Dans cette dernière édition la société a confirmé les très bons résultats du 1ersemestre. Pour le 3èmetrimestre 2018, la société a communiqué les résultats suivants réalisés au niveau des propriétés sans consolidation au niveau de la société :

  • Un revenu brut de USD 22.3 million (USD 18.1 million en Q3 2017)
  • Un revenu opérationnel net de USD 12 million (USD 9.6 million en Q3 2017)
  • Un cash-flow net de USD 5.9 million (USD 4.4 million en Q3 2017).

Dans sa newsletter trimestrielle, la société a également annoncé avoir procédé à deux acquisitions supplémentaires en août 2018 dans les villes de Memphis et Cincinnati, renforçant ainsi sa présence dans ces deux marchés. Le portefeuille de la société comprend désormais 52 propriétés représentant 9,581 appartements.

Elle a communiqué avoir conclu un contrat de vente sur un bien acquis début 2017 à Bremerton, près de Seattle. Au jour du closing prévu dans le courant du mois de décembre, cette vente représentera une plus-value d’environ USD 4 millions et un IRR d’environ 30%.

Pour terminer, le Conseil d’administration a confirmé qu’il proposera à la prochaine Assemblée générale de la société la distribution d’un dividende de CHF 2.50 par action, ainsi que le principe d’une distribution trimestrielle du dividende à compter d’août 2019.

La société est dorénavant suivie par Kepler Cheuvreux qui a pubié une recherche en septembre 2018 ainsi qu’un « update » après la publication des résultats trimestriels de la société. Kepler Cheuvreux recommande un « hold » avec un objectif de cours fixé à CHF 39.

Le rapport annuel de la société sera publié le 3 avril 2019 et l’Assemblée générale ordinaire au lieu le 30 avril 2019.

 

A propos de Varia US Properties AG

Varia US Properties AG est une société immobilière suisse, côté à la bourse de Zürich (symb VARN), qui investit uniquement dans l’immobilier résidentiel américain. Elle se concentre sur les marchés secondaires et tertiaires et offre un habitat de qualité à la classe moyenne inférieure. La société fondée en 2015 acquiert, détient et repositionne des bâtiments en périphérie des régions métropolitaines des Etats-Unis avec une stratégie de value-add, afin d’encaisser des revenus locatifs réguliers et de créer une plus-value pour les investisseurs.

Edmond de Rothschild Real Estate SICAV

PUBLICATION DU RAPPORT SEMESTRIEL AU 30 SEPTEMBRE 2018

Edmond de Rothschild Real Estate SICAV (« ERRES ») publie des résultats semestriels au 30 Septembre 2018 en ligne avec sa stratégie et ses budgets, que ce soit au niveau de l’avancement desprojets ou des revenus encaissés.

Au 30 Septembre 2018, le fonds enregistre des revenus de Fr. 29 263 226,69 pour une marge EBIT de 69,93%. La valeur nette d’inventaire (NAV) s’établit à Fr. 867 858 824,37 soit Fr. 113.64 par part. Ceci représente une évolution de 1,8% ou Fr. 2.07 par part depuis le 31 Mars 2018, après versement du dividende. La nouvelle NAV tient compte de la réévaluation de dix immeubles sur lesquels des changements matériels ont été observés, à la hausse ou à la baisse, sur la période.

Les coûts sont maîtrisés avec une stabilisation du TER (GAV) à 0.7% et une baisse du TER (MV) à 0.87%.

Les conditions de marché actuelles incitent à une gestion prudente des locataires (niveaux de loyers ettaux de vacance) et à une sélectivité accrue dans l’analyse des acquisitions potentielles. De plus, la revue des risques et opportunités du portefeuille nous a amené à engager des démarches plus concrètes de vente de certains actifs.

Ainsi, en date du 19 Novembre 2018, soit après la date de clôture du rapport semestriel au 30 Septembre 2018, ERRES a signé la vente de l’immeuble Agora à Fribourg (FR), construit et développé par OROX Asset Management en 2012. Cette opération permet de réaliser un gain en capital substantielpar rapport à l’évaluation de marché actuelle. Ce gain n’est pas pris en compte dans les chiffres au 30 Septembre 2018 et sera publié dans les comptes annuels audités à fin Mars 2019.

EDMOND DE ROTHSCHILD, L’AUDACE DE BÂTIR L’AVENIR.

Le taux de perte sur loyer, s’établit à 3.81% contre 3.03% à fin Mars 2018. Cette augmentations’explique principalement par des évènements spécifiques identifiés et non par une augmentation généralisée de la vacance sur l’ensemble de son parc immobilier. En effet, ERRES a enregistré le départd’un locataire commercial à Petit Flon (VD) et subit la faillite d’OVS dans son immeuble à Olten (SO). Des négociations en cours à Olten et la signature de plusieurs baux commerciaux de longue durée pourl’immeuble Promenade des Artisans (GE) permettront d’améliorer la situation avant la fin de l’exerciceen cours.

A Malters (LU), la stratégie de détention de deux immeubles et de cession de deux autres en PPE se révèle positive puisqu’au 30 septembre 2018, seulement trois appartements sur vingt-deux restent disponibles à la vente et la totalité des logements conservés par ERRES est louée. La vente des unités PPE a permis de réaliser un gain en capital de Fr. 567 912,33 sur le semestre écoulé.

Les réserves de valeurs du parc immobilier d’ERRES continuent d’être déployées, notamment grâce aux surélévations de Biopôle à Epalinges (VD) et St Gallering à Bâle (BS), aux rénovations des immeubles de Sommerhalderstrasse à Brugg (AG) et Route du Lavaux à Pully (VD) ainsi qu’auxmodernisations d’appartements lors de rotations ou avec des locataires en place.

ERRES se dote également d’un outil de mesure et de contrôle des performances énergétiques de sesimmeubles. Cette démarche permettra de poursuivre l’optimisation des coûts et charges tout en réduisant la consommation énergétique globale de son parc avec des effets bénéfiques également pour ses locataires. En outre, une collaboration a été engagée avec l’Office Fédéral de l’Energie (OFEN) etSGS pour le déploiement du standard SNBS 2.0 visant à évaluer la durabilité effective des immeubles et élaborer une stratégie à moyen terme.

Grâce à ses résultats au 30 septembre 2018, ERRES confirme ses objectifs de distribution en hausse parrapport à l’exercice 2017/2018. Cette distribution sera basée sur la performance réalisée des immeubles.

Afin d’obtenir de plus amples informations sur les chiffres d’ERRES au 30 septembre 2018, nous vousinvitons à lire le rapport semestriel, à présent sur son site internet, www.edr-realestatesicav.ch, ou sur le site internet de la Direction de Fonds, CACEIS (Switzerland) S.A.

Le rapport semestriel est également tenu à disposition des investisseurs auprès du siège d’Edmond de Rothschild Real Estate SICAV, ainsi qu’auprès de CACEIS (Switzerland) S.A.