Helvetica Swiss Commercial

Last capital increase prior to listing of the HSC Real estate fund on the stock exchange

Zurich, 27 August 2019 – The last capital increase prior to the listing of the Helvetica Swiss Commercial (HSC Fund) on the SIX Swiss Exchange will start on 9 September 2019 with a maximum of CHF 99.1 million. The issue proceeds will be used for the further expansion of the high-quality real estate portfolio.

From 9 to 20 September 2019, 12.00 noon CET, Helvetica Property Investors, the Fund Management Company, will carry out a capital increase of up to 99.1 million Swiss Francs for the HSC Fund.

One (1) subscription right shall be allocated to each previous share. Four (4) subscription rights entitle the holder to subscribe to one (1) new share against payment in full of the issue price. Accordingly, the Fund Management Company has decided to issue a maximum of 868 570 new shares, increasing the number of shares outstanding from 3 474 281 to a maximum of 4 342 851. The issue price was calculated in accordance with the fund agreement and amounts to CHF 114 net per new share of the HSC Fund. The exact number of new shares to be issued will be decided at the end of the subscription period based on the subscriptions received. The new shares to be issued are to be paid on 30 September 2019.

There is no official trading of subscription rights. The Fund Management Company reserves the right, after the subscription period has expired, to acquire shares that have not been subscribed for and then to place them on the market free of charge along with the custodian bank or third parties.

The listing of the HSC Fund on the SIX Swiss Exchange is planned for the last quarter of 2019. The listing will benefit investors by increasing the liquidity of their shares. Until then, the HSC Fund will continue to be traded over the counter by Banque Cantonale Vaudoise in Lausanne.

This announcement does not constitute an issue prospectus within the meaning of Art. 652a and Art. 1156 of the Swiss Code of Obligations or a prospectus within the meaning of the Federal Act on Collective Investment Schemes.

Varia US Properties

Rapport semestriel 2019 fructueux

Avec un revenu total en hausse de 42% et un EBITDA[1]en hausse de 18% par rapport à l’année précédente, Varia US Properties a poursuivi son développement positif au premier semestre 2019. Varia s’est concentrée sur l’amélioration et l’optimisation de son portefeuille par la mise en œuvre cohérente de sa stratégie de croissance et de valorisation. L’initiative environnementale de Varia s’est poursuivie. Globalement, les résultats semestriels sont conformes aux attentes et soulignent l’efficacité de la stratégie de Varia.

Sur la base de ces bons résultats, Varia prévoit de verser un dividende de CHF 2,60 par action pour l’exercice 2019. Ce dividende comprend la distribution trimestrielle de 50 centimes par action qui a débuté en août 2019.

  • Bénéfice semestriel en hausse à 22,2 millions de dollars (+ 82%)
  • Résultat par action (EPS) en hausse de 79% à USD 2,47 (+79%)
  • Revenu total de 66,1 millions USD (année précédente : 46,4 millions USD, + 42,4%)
  • EBITDA de 19,4 millions USD (année précédente : 16,4 millions USD, + 18,4%)
  • Augmentation de la valeur estimée de marché du portefeuille de USD 19,0 millions (exercice précédent : 7,4 millions, + 156,3%)
  • Portefeuille immobilier d’une valeur de USD 793,7 millions au 30 juin 2019 (fin 2018 : USD 767,5 millions, + 3,4%)
  • Résultat d’exploitation[2]de USD 8,8 millions (année précédente : USD 8,1 millions, + 8,8%)
  • Les loyers en base comparable augmentent de 3,5 % (en comparant les résultats des actifs détenus en 2019 et 2018 sur l’ensemble du 1ersemestre).
  • Dividende prévu de CHF 2.60 par action avec distribution après l’Assemblée générale 2020[3]

Après la clôture de la période, la société a acquis deux bâtiments à Memphis et à Kansas City. Un troisième bâtiment sera acquis à la fin septembre, également à Kansas City. La société aura ainsi intégralement investi les fonds levés sous forme de dette en juin 2019.

 

[1]EBITDA défini comme le résultat opérationnel moins la variation de l’estimation du portefeuille

[2]Résultat d’exploitation défini comme EBITDA moins la charge d’intérêt et autres coûts de la dette immobilière

[3]Ce dividende comprend les distributions trimestrielles de 0.50 centimes par action pratiquées depuis août 2019

Baloise Swiss Property Fund

Augmentation de capital réussie pour le Baloise Swiss Property Fund

Bâle, le 2 septembre 2019. L’augmentation de capital du fonds immobilier Baloise Swiss Property Fund a rencontré un grand écho auprès des investisseurs. La première augmentation de capital du fonds immobilier connaît un succès en se soldant par une nette sursouscription. Le fonds est alimenté par de nouveaux apports à hauteur de 200 millions environ.

L’augmentation de capital pour le Baloise Swiss Property Fund qui a eu lieu entre le 12 août et le 23 août 2019 a suscité un très grand intérêt sur le marché. «Outre les investisseurs actuels, d’autres nouveaux investisseurs ont également pu être servis et le cercle des actionnaires a ainsi pu s’élargir», se réjouit Matthias Henny, CIO de Baloise Group.

L’émission des nouvelles parts s’est effectuée sur une base de commissions («best effort») dans le cadre d’une offre de souscription en Suisse. Aucun négoce de droits de souscription n’a eu lieu durant le délai de souscription. Dans un rapport de souscription de sept pour cinq (sept droits de souscription donnent droit à l’achat de cinq nouvelles parts), 1 964 285 nouvelles parts au prix d’émission unitaire de 104.00 CHF ont été souscrites dans le délai de souscription. La libération des nouvelles parts s’effectuera le 2 septembre 2019. À partir de cette date, 4 714 285 parts seront en circulation.

Au total, le produit de l’émission s’élève à environ 200 millions de CHF. Avec le capital désormais levé, un portefeuille immobilier contenant 20 biens fonciers pour une valeur de 194 millions de CHF est acquis. «Le succès de l’augmentation de capital confirme notre objectif de croissance dans la gestion pour compte de tiers et la demande toujours élevée des clients institutionnels pour des solutions de placement dans le secteur immobilier. Par conséquent, nous planifions en ce moment le lancement d’autres produits», déclare Dieter Kräuchi, CEO de la Baloise Gestion Immobilière SA.

Procimmo 2

CHANGEMENT DE DIRECTION DE FONDS

27.8.2019 – Un changement de Direction de fonds de GAM Investment Management (Switzerland) AG, Zurich, vers Solufonds SA, Signy-Avenex, concernant le fonds immobilier «Procimmo Swiss Commercial Fund II» est prévu pour le 1er janvier 2020, sous réserve de l’approbation de la FINMA.

Le transfert de la société d’audit vers PwC, Genève, (jusqu’à présent KPMG AG, Zurich) est également prévu pour cette date. Ce transfert de Direction de fonds n’entraînera pas de coûts pour les investisseurs.

Le transfert de Direction fonds permettra de mettre tout particulièrement à profit les synergies avec le gestionnaire du fonds la société Procimmo SA. A ce titre, il s’agira de profiter des processus déjà unifiés et efficaces entre la nouvelle Direction de fonds et le gestionnaire du fonds.

La Direction de fonds Solufonds SA et le gestionnaire Procimmo SA peuvent déjà compter sur une collaboration fructueuse de plusieurs années: Solufonds SA est déjà la Direction de fonds de quatre fonds de placement gérés par Procimmo SA (Procimmo Swiss Commercial Fund 56, Immobilier-CH pour Institutionnels 56j, Polymen Fonds Immobilier et Streetbox Real Estate Fund). La fortune brute totale de ces fonds s’affiche actuellement à environ CHF 1.4 milliards.

Le Procimmo Swiss Commercial Fund II a été lancé en mai 2014 pour des investisseurs qualifiés. La fortune brute totale se monte actuellement aux environs de CHF 470 millions. Le fonds investit principalement dans l’immobilier commercial, notamment dans des immeubles accueillant des entreprises artisanales et industrielles et en dehors des centres urbains mais dans des régions économiquement dynamiques. La philosophie d’investissement se concentre toujours sur des lieux facilement accessibles, proches des autoroutes et sur des immeubles avec un grand potentiel de plus-value.

Polymen Fonds Immobiliers

UN BON RÉSULTAT SEMESTRIEL

29.8.2019 – Au 30 juin 2019, le rendement de placement (calculé sur douze mois) du «Polymen Fonds Immobilier» augmente à 4.79%. Le rendement des fonds propres (ROE) est également en hausse et se trouve à 4.67% (2.96% au 30.6.2018). La valeur nette d’inventaire (VNI) s’élève à CHF 128.65 par part (CHF 125.90 au 30.6.2018).

Au 30 juin 2019, le total des revenus se trouve à CHF 10’877’822.-, alors que les dépenses totales s’élèvent à CHF 7’401’131.-. Le résultat total augmente à CHF 5’814’453.- (par rapport à CHF 5’198’117.- au 30.6.2018).

Les revenus locatifs du fonds sont stables et s’élèvent à CHF 10’637’549.- (par rapport à CHF 10’689’475.- au 30.6.2018). Au 30 juin 2019, le taux de perte sur loyer est de 3.59% (par rapport à 3.57% au 30.6.2018).

La marge EBIT augmente à 62.11% (par rapport à 60.85% au 30.6.2018). Le taux d’endettement est de 26.20% (par rapport à 25.95% au 30.6.2018).

Le TER REF (GAV) a diminué de manière substantielle à 0.90% (par rapport à 1.12% au 30.6.2018).

Au 30 juin 2019, la fortune nette du fonds s’élève à CHF 335.8 millions, alors que la fortune totale du fonds est de CHF 471.6 millions.

Procimmo 56

UN RÉSULTAT SEMESTRIEL RÉJOUISSANT

30.08.2019 – Le rendement de placement (calculé sur douze mois) du «Procimmo Swiss Commercial Fund 56» augmente à 7.06%. Au 30 juin 2019, la valeur nette d’inventaire (VNI) s’élève à CHF 112.20 par part (CHF 109.80 au 30.6.2018). Le rendement des fonds propres (ROE) se trouve à 6.03% (3.64% au 30.6.2018).

Le total des revenus sur l’exercice comptable (six mois) s’affiche à CHF 10’359’359.-, alors que les dépenses totales s’élèvent à CHF 3’728’331.-. Le résultat total augmente à CHF 7’135’610.- (par rapport à CHF 4’144’397.- au 30.6.2018).

Au 30 juin 2019, les revenus locatifs du fonds augmentent de manière significative à CHF 9’114’775.- (par rapport à CHF 5’885’289.- au 30.6.2018). Le taux de perte sur loyer est tombé à 13.96% (16.54% au 30.6.2018).

La marge EBIT augmente à 72.07% (par rapport à 65.50% au 30.6.2018). Le taux d’endettement se réduit à 27.67% (par rapport à 32.13% au 30.6.2018).

Le TER REF (GAV) s’affiche à 0.83% (0.81% au 30.6.2018).

Au 30 juin 2019, la fortune nette du fonds s’élève à CHF 246.7 millions, alors que la fortune totale du fonds est de CHF 344.6 millions.

Realstone Development Fund

Finalisation de la vente d’un immeuble stabilisé

Lausanne, le 3 juin 2019 – Dans le cadre du renforcement de la stratégie du fonds Realstone Development Fund (RDF) sur l’immobilier résidentiel et sur les projets de développement, la direction de fonds et le gestionnaire arrivent au terme du processus de vente d’un immeuble stabilisé dont la valeur a été maximisée. Le produit de la vente servira à financer les projets de développements résidentiels et le gain en capital substantiel envisagé permettra d’augmenter le dividende.

En décembre 2018, la direction de fonds a renforcé la stratégie du fonds basée sur les trois piliers suivants : le développement de projets, l’immobilier résidentiel et le recyclage du capital. Dans ce cadre, un processus de vente d’objets stabilisés a été initié qui, aboutira très prochainement. L’intérêt marqué de nombreux investisseurs démontre la qualité du parc immobilier et confirme la capacité des équipes à mettre en œuvre la stratégie du fonds.

La croissance du dividende déjà amorcée (CHF 1.90 en 2018 contre CHF 1.16 en 2017) devrait se poursuivre grâce aux gains en capital substantiels à réaliser lors des ventes ainsi que par la mise en location des projets de développement résidentiels. Ces derniers sont entièrement financés par le résultat de la vente et par la dette. Cette stratégie, très active, permet en outre d’accroitre la performance du fonds en utilisant de manière plus efficiente le capital investi.

D’autres objets seront mis sur le marché ces prochaines années avec la même stratégie de recyclage du capital dans les projets immobiliers résidentiels.

Procimmo 56

AUGMENTATION DE CAPITAL RÉUSSIE

Procimmo SA a levé avec succès sur le marché des capitaux pour environ CHF 50 millions pour le Procimmo Swiss Commercial Fund 56. Les parts offertes lors de l’augmentation de capital ont été entièrement souscrites.

Les fonds levés lors de l’augmentation de capital correspondent à 439’710 nouvelles parts de fonds. La période de souscription s’est déroulée du 13 au 22 mai, à 12 heures. L’opération a été finalisée avec l’attribution et la libération des parts du fonds le 29 mai 2019. Le ratio de souscription a été défini comme suit : une nouvelle part pour quatre parts existantes.

Au total, ce sont 2‘198’553 parts du fonds Procimmo Swiss Commercial Fund 56 qui sont détenues en date du 29 mai 2019 par les investisseurs.

Ce capital supplémentaire permettra d’acquérir au cours de ces prochains mois de nouveaux objets immobiliers industriels et artisanaux en Suisse romande, en particulier en périphérie des grands centres et en bordure des axes autoroutiers. En plus, le fonds pourra réaliser des projets de développement du parc immobilier.

Le fonds immobilier détenait au 31 décembre 2018 26 immeubles dans les cantons de Vaud, Genève, Fribourg, Neuchâtel et Valais. La fortune totale du fonds s’élevait à CHF 340.5 millions.

Procimmo 2

UN SOLIDE RESULTAT SEMESTRIEL

Le Procimmo Swiss Commercial Fund II (PSCF2) affiche à nouveau un résultat positif au premier semestre. Au 31 mars 2019, le rendement de placement s’élève à 8.41% (31 mars 2018: 5.22%).

Au 31 mars 2019, le total des revenus s’affiche à CHF 14’301’310.- et les dépenses totales à CHF 5‘871‘458.-. Le résultat net s’élève à CHF 8‘429‘852.- et le résultat de l’exercice à CHF 11‘864’638.-. Le total des revenus locatifs augmente à CHF 11‘056‘117.- (+ 20.1%).

La valeur nette d’inventaire (VNI) se monte au 31 mars 2019 à CHF 117.39 par part (par rapport à CHF 113.53 à fin mars 2018).

Les actifs du fonds ont connu une hausse et totalisent au 31 mars 2019 CHF 469.7 millions, alors que la fortune nette se trouve à CHF 313.4 millions. Le coefficient d’endettement du Procimmo Swiss Commercial Fund II s’élève à 34.77% et la marge de bénéfice d’exploitation (EBIT) s’affiche à 72.06%. Le taux de perte sur loyers s`élève à 20.50% et est presque identique à l’année précédente (31 mars 2018 : 20.52%). Le calcul du taux de perte sur loyers prend en compte les pertes de revenus et les pertes d’encaissement. Sans les pertes d’encaissement, le taux de perte sur loyers du fonds s’afficherait à la fin de l’exercice à 15.16%. Le TER REF (GAV) est stable à 0.96 (31 mars 2018 : 0.96%).

La levée de fonds supplémentaire réalisée lors de l’augmentation de capital de mars 2019 permettra d’acquérir au cours de ces prochains mois de nouveaux objets immobiliers industriels et artisanaux en Suisse alémanique et de développer le potentiel existant dans le parc immobilier.

Le Procimmo Swiss Commercial Fund II détenait au 31 mars 2019 vingt-huit immeubles qui se trouvent dans les cantons de Argovie, Bâle-Campagne, Berne, Fribourg, Grisons, Lucerne, Soleure et Zurich. La cotation à la bourse SIX Swiss Exchange et la transformation du fonds en un fonds ouvert au public est prévue au plus tôt pour le nouvel exercice 2019/2020.

 

Dominicé Swiss Property Fund

Le problème des logements vacants s’accentue en Suisse ainsi que dans le Canton de Vaud où le fonds est fortement positionné. Dans le Canton de Vaud où plus de la moitié des nouveaux logements construits est destinée à la location, l’offre devient surabondante et les taux de vacance sont passés de 0.4% en 2009 à 1.1% en 2018. Le problème des logements vides touche plus particulièrement les objets luxueux. Même si nous ressentons plus de difficultés qu’auparavant à relouer les appartements libérés par des locataires, notre stratégie d’acquisition ciblant des objets à proximité des transports et commodités, à loyer abordables et contenant des petites surfaces s’avère bénéfique dans ce contexte. Pour lutter contre le problème de vacants, nous devons cependant être plus exigeants auprès des régies, lancer des campagnes de marketing et de cas en cas, offrir des concessions sur les loyers ou les charges pour stimuler la demande. 

Le fonds opère actuellement plusieurs chantiers : 

La Chaux-de-Fonds, Parc 71 : 

La fin des travaux de rénovation est prévue pour le 28 août 2019 et les premiers habitants sont attendus dès le 1er septembre 2019. Les délais et les coûts sont respectés. 

Lausanne, Borde 17 : 

La demande de permis de construire est en cours de traitement auprès des services concernés. En cas d’absence d’oppositions, le permis est attendu en septembre 2019 pour un démarrage des travaux de démolition dans la foulée. La livraison reste prévue au printemps 2021. La constitution d’une PPE ainsi que la campagne de mise en valeur démarreront en principe dès l’automne 2020. 

Bex, Aigle 21-23 : 

La sortie des derniers habitants des immeubles est prévue à fin septembre 2019. Les travaux commenceront immédiatement en octobre et devraient se terminer au printemps 2020. 

Petites rénovations: 

L’entrée en force dans le Canton de Vaud de la LPPPL au 01.01.2019 nous contraint à changer de stratégie et à effectuer des travaux de rénovation légers en lieu et place des rénovations intégrales pratiquées jusqu’à fin 2018. Ce changement de stratégie nous permet d’éviter le blocage des loyers par le Canton pour une période déterminée, ce qui péjorerait le rendement des immeubles. 

La situation actuelle du marché nous incite à être prudents dans notre politique d’acquisition, et nous avons renoncé à l’achat de certains objets d’une part à cause de leur prix de revient excessif induisant des rendements insuffisants, d’autre part en raison du risque croissant de vacants. La stratégie actuelle est dès lors centrée sur la densification et l’optimisation des immeubles actuellement en propriété du Fonds, ceci afin d’échapper à la surenchère et à la sécheresse du marché immobilier en Suisse Romande. 

Pour l’exercice en cours se terminant au 30 Juin 2019, nous prévoyons de verser un coupon de Fr. 3.- par part comme annoncé. Pour le moment, nous ne prenons pas de décision par rapport à une augmentation de capital du fonds cet automne. Celle-ci dépendra des opportunités qui s’offriront à nous et de la situation du marché financier et immobilier en général.