reis juin 10, 2020 Pas de commentaire

En préambule, nous pouvons souligner que le caractère très défensif du fonds s’est parfaitement révélé en cette période de pandémie.

En effet, les revenus locatifs perçus par le secteur commercial (y compris les résidences pour seniors et les logements avec services) ne représentent que 11.9% de l’état locatif du fonds, et seuls 3% des revenus locatifs ont été temporairement impactés (restaurants, salons de coiffure, activités paramédicales et surfaces non alimentaires) et 4.5 % modérément impactés (logements avec services).

En réponse aux demandes de reports et de baisses de loyers provenant de locataires d’objets commerciaux, la direction de fonds a scrupuleusement suivi les ordonnances du Conseil fédéral en accordant un délai de paiement de 90 jours pour le règlement des montants dus. Dans des cas de rigueur, un examen de la situation a été effectué au cas par cas dans le but de gérer au mieux cette phase de crise, et ce dans l’intérêt de l’ensemble des parties.

A signaler également que nous n’avons aucun retard à déplorer s’agissant des dates de livraisons prévues pour les constructions en cours (Aigle VD, et Thônex GE).

Le projet du Centre des Sources à Saxon a été finalisé comme prévu, à fin avril 2020. Deux baux ont été signés avec des locataires de premier ordre pour 24 appartements protégés, 60 chambres et 5 studios, pour une durée de 20 ans.

Un immeuble a été intégré au portefeuille à Lausanne (VD), Rue St. Roch 21. Cet objet bénéficie d’une localisation de premier ordre et d’une réserve locative intéressante. Un nouveau projet est également en cours de développement à Genève, à proximité immédiate du quartier prisé des Eaux-Vives (propriété en DDP).

A la suite de ces opérations, les actifs totaux du fonds s’élèvent à 405 millions et le coefficient d’endettement atteint 34.82 %.