reis juin 11, 2019 Pas de commentaire

Le problème des logements vacants s’accentue en Suisse ainsi que dans le Canton de Vaud où le fonds est fortement positionné. Dans le Canton de Vaud où plus de la moitié des nouveaux logements construits est destinée à la location, l’offre devient surabondante et les taux de vacance sont passés de 0.4% en 2009 à 1.1% en 2018. Le problème des logements vides touche plus particulièrement les objets luxueux. Même si nous ressentons plus de difficultés qu’auparavant à relouer les appartements libérés par des locataires, notre stratégie d’acquisition ciblant des objets à proximité des transports et commodités, à loyer abordables et contenant des petites surfaces s’avère bénéfique dans ce contexte. Pour lutter contre le problème de vacants, nous devons cependant être plus exigeants auprès des régies, lancer des campagnes de marketing et de cas en cas, offrir des concessions sur les loyers ou les charges pour stimuler la demande. 

Le fonds opère actuellement plusieurs chantiers : 

La Chaux-de-Fonds, Parc 71 : 

La fin des travaux de rénovation est prévue pour le 28 août 2019 et les premiers habitants sont attendus dès le 1er septembre 2019. Les délais et les coûts sont respectés. 

Lausanne, Borde 17 : 

La demande de permis de construire est en cours de traitement auprès des services concernés. En cas d’absence d’oppositions, le permis est attendu en septembre 2019 pour un démarrage des travaux de démolition dans la foulée. La livraison reste prévue au printemps 2021. La constitution d’une PPE ainsi que la campagne de mise en valeur démarreront en principe dès l’automne 2020. 

Bex, Aigle 21-23 : 

La sortie des derniers habitants des immeubles est prévue à fin septembre 2019. Les travaux commenceront immédiatement en octobre et devraient se terminer au printemps 2020. 

Petites rénovations: 

L’entrée en force dans le Canton de Vaud de la LPPPL au 01.01.2019 nous contraint à changer de stratégie et à effectuer des travaux de rénovation légers en lieu et place des rénovations intégrales pratiquées jusqu’à fin 2018. Ce changement de stratégie nous permet d’éviter le blocage des loyers par le Canton pour une période déterminée, ce qui péjorerait le rendement des immeubles. 

La situation actuelle du marché nous incite à être prudents dans notre politique d’acquisition, et nous avons renoncé à l’achat de certains objets d’une part à cause de leur prix de revient excessif induisant des rendements insuffisants, d’autre part en raison du risque croissant de vacants. La stratégie actuelle est dès lors centrée sur la densification et l’optimisation des immeubles actuellement en propriété du Fonds, ceci afin d’échapper à la surenchère et à la sécheresse du marché immobilier en Suisse Romande. 

Pour l’exercice en cours se terminant au 30 Juin 2019, nous prévoyons de verser un coupon de Fr. 3.- par part comme annoncé. Pour le moment, nous ne prenons pas de décision par rapport à une augmentation de capital du fonds cet automne. Celle-ci dépendra des opportunités qui s’offriront à nous et de la situation du marché financier et immobilier en général.