Helvetica Swiss Commercial Fund

Le fonds immobilier Helvetica Swiss Commercial maintient son cap de croissance

 

Zurich, le 30 avril 2018– Helvetica Property Investors AG regarde l’avenir avec confiance. Le fonds immobilier HSC poursuit son évolution réjouissante. Le 5 avril 2018 s’est déroulée la première distribution ; le fonds HSC est ainsi parfaitement positionné pour réaliser de nouvelles augmentations de capital et pour sa cotation prévue à la mi-2019.

 

A propos du fonds immobilier HSC

En nous concentrant exclusivement sur la classe d’actifs de l’immobilier et en couvrant l’intégralité de la palette disponible dans le domaine des investissements immobiliers et l’ensemble de la chaîne de valeur avec des ressources internes, nous sommes parvenus à dégager un rendement pérenne et solide. Pour le premier trimestre 2018, nous avons réussi à construire un portefeuille immobilier de CHF 218 millions et à réaliser un rendement brut de 6.2%.

Dans un premier temps, nous avons acheté un bien à Rothenburg, dans le canton de Lucerne, avec un rendement brut perçu de 7.5%, pour un volume d’investissement de CHF 18.6 millions. Construit en 2013, l’objet offre des surfaces locatives modernes destinées à la vente de détail et au sport. Il est loué à un ensemble de locataires solvables lié par des contrats de bail de longue durée.

En parallèle, nous avons conclu un contrat d’achat pour un immeuble entièrement loué à Schindellegi, dans le canton de Schwyz, dégageant un rendement brut perçu de presque 6.25%, pour un volume d’investissement de près de CHF 32 millions et avec un état locatif annuel de près de CHF 2 millions. Le transfert économique du bien immobilier de Schindellegi, pour un volume d’investissement de près de CHF 32 millions et avec un état locatif annuel de près de CHF 2 millions, interviendra durant le deuxième trimestre 2018.

Par ailleurs, le fonds HSC a profité de l’approche de gestion de type « Hands-On », préconisée par la direction du fonds, qui a permis d’augmenter le taux de location des biens du portefeuille de 95.3%, à la fin de 2017, à 96.6%. Pour l’immeuble de la Max-Högger-Strasse numéro 6 à Zurich, deux mois après le départ du locataire en place jusqu’à présent, un espace de bureau de 1.000 mètres carrés a pu être reloué à des conditions très attractives. Dix mois après son achat, le bien est par conséquent entièrement loué. A Münchwilen, des espaces commerciaux de près de 1.000 mètres carrés ont pu être loués, ce qui a permis d’améliorer la situation locative qui passe de 80.1%, à la fin de 2017, à 88.1%.

Perspectives

D’autres achats sont sur le point d’être réalisés. D’ici au milieu de l’année, la fortune totale du fonds aura dépassé la barre des CHF 300 millions. Pour cela, la direction du fonds dispose d’un pipeline d’acquisitions bien fourni et très prometteur, portant sur plus de CHF 400 millions. Dès lors, Helvetica Property Investors est déjà en train de préparer la prochaine augmentation de capital pour le fonds HSC afin de poursuivre la croissance du fonds et de réaliser des investissements dans des immeubles commerciaux en dehors des centres-villes mais dans des régions économiques actives, tels que préconisés par la stratégie. Une cotation du fonds est prévue d’ici la mi-2019.

« Nous continuons d’attacher une grande importance à la capacité de produire des dividendes des objets d’investissement que nous acquérons. Ce faisant, nous garantissons la pérennité des performances et pouvons continuer de délivrer des rendements attractifs et stables », commente Frederic Königsegg, CIO, Head Investment Management.

Edmond de Rothschild Real Estate SICAV

Le fonds Edmond de Rothschild Real Estate SICAV (« ERRES ») a clos son exercice comptable le 31 mars 2018. L’audit est en cours et les résultats seront publiés et commentés fin juin 2018. L’Assemblée générale, quant à elle, se tiendra en juillet 2018.

Au niveau du développement du fonds et du marché de l’investissement, nous prenons note des rendements initiaux bas et de la rareté des objets attractifs. Dès lors, comme indiqué depuis plusieurs trimestres, nous concentrons nos efforts sur la valeur à créer au sein du portefeuille grâce à des constructions et rénovations au sein du portefeuille. Cette démarche permet à la fois de : 

  • participer à la densification urbaine; 
  • contribuer au rajeunissement du parc immobilier d’ERRES; 
  • générer un rendement supérieur à la moyenne du marché.

Dans ce cadre, l’immeuble situé Promenade des Artisans à Meyrin (GE) a été livré, comme prévu, en mars 2018. La mise en location des 66 appartements multigénérationnels est quasiment terminée et les premiers locataires ont déjà emménagé. Nous finalisons les négociations avec les locataires et prospects de la surface commerciale du rez-de-chaussée pour planifier leurs locaux et les intégrer dans le concept élaboré avec la Ville de Meyrin. Sur ce projet, nous avons particulièrement privilégié une approche sociale et durable avec des concertations régulières avec les utilisateurs, voisins et autorités communales. Ainsi, cet immeuble offre des prestations de qualité et a été conçu pour accueillir des personnes âgées (accessibilité mobilité réduite, portes d’entrée automatiques, aménagements spécifiques salles de bains, systèmes d’appel individuel, etc.). Les logements offrent des loyers attractifs contrôlés par l’Office du Logement.

La construction du projet des Vergers à Meyrin (GE) a démarré en juin 2018. Les travaux se déroulent selon le planning prévu. Ce projet consiste en la construction d’un ensemble de 5 immeubles aux standards Minergie, au sein de l’Eco Quartier « Les Vergers » à Meyrin et regroupant 104 appartements. Le bâtiment en lui-même bénéficiera de toutes les nouvelles techniques en termes de qualité énergétique et durabilité. De plus, l’immeuble jouit d’une très bonne localisation et accessibilité grâce à la ligne de tramway directe vers la Gare Cornavin.

La surélévation de l’immeuble Biopôle IV, situé à Epalinges (VD), touche à sa fin. La demande locative est excellente et permet d’envisager positivement la mise en valeur des surfaces. En particulier, un espace de co-working dédié aux acteurs des sciences de la vie et de la santé digitale a été développé avec Biopôle SA.

Sur notre site de Brugg (AG), nous engageons une rénovation complète, en site occupé, de deux immeubles résidentiels de 102 appartements. Ainsi, après une étude de faisabilité réalisée en 2016 et un appel d’offres en 2017, nous avons adjugé les travaux qui démarreront mi-2018. Un plan de concertation avec les locataires a été mis en place pour s’assurer du bon déroulement du projet. Une détermination optimale des niveaux de loyers a été un des enjeux du projet afin de coller à la réalité du marché locatif actuel. La rénovation du premier immeuble débutera en juin 2018 et celle du deuxième immeuble est prévue pour février 2019. Le budget global de rénovation est d’environ CHF 12.83 millions. 

Cette activité de terrain témoigne de notre volonté d’optimiser la valeur et l’état des immeubles afin de contribuer à la performance d’ERRES et d’assurer la satisfaction de nos locataires. 

 

Dominicé Swiss Property Fund

Nous avons publié un rapport semi-annuel du Dominicé Swiss Property Fund au 31 décembre 2017. Le résultat net réalisé du deuxième semestre 2017 s’élève à Fr. 2’264’076,57 ce qui correspond à un distribuable par part de Fr. 1,41 sur 6 mois. La fortune totale du fonds au 31.12.17 est de Fr. 286 Mio comprenant 27 immeubles et la valeur de la part est de Fr. 117,90 ce qui correspond à un rendement de placement de 2,57% sur 6 mois. Depuis le début de l’année nous avons encore acquis 6 objets ce qui nous permet d’espérer un rendement distribuable en augmentation pour le semestre en cours. En plus de l’important immeuble à Bienne dont nous avons déjà parlé dans la dernière newsletter, nous avons acquis des objets à Bussigny, à la Tour-de-Peilz, Saint-Sulpice, la Chaux-de-Fonds et Yverdon. L’immeuble de Bussigny a une affectation artisanale et de bureaux, il est quasiment complètement loué. Il est particulièrement intéressant par son emplacement stratégique dans la perspective d’un futur redéveloppement  car il est placé dans une zone qui fait partie du futur plan Lausanne – Morges. Comme vous le savez nous sommes déjà bien placés dans l’Ouest lausannois et cet objet renforce notre position. L’immeuble de la Tour-de-Peilz est purement résidentiel, il a été acquis dans le cadre de notre stratégie de détenir des objets bien situés, proches des moyens de transports avec des loyers modérés. Celui de St. Sulpice est mixte et présente un intérêt pour ses perspectives de développement. Celui de la Chaux-de-Fonds est un hôtel qui va changer d’affectation et être transformé en résidence avec des studios meublés.

La taille du portefeuille immobilier atteint pour la fin du trimestre CHF 350 Mio avec 33 immeubles, une taille suffisante pour permettre une augmentation de capital cet automne, nous prévoyons de la coupler avec une mise en bourse du fonds immédiatement après.